> Accès rapide

> En bref

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 5 octobre à 20h30, salle du conseil.

 

demarches en ligne

a votre ecoute

rdv elu

> Histoire et patrimoine

Plélan-le-Grand, la fiche d’identité

Région Bretagne
Département d' Ille et Vilaine

Les habitants de Plélan-le-grand sont les Plélanais
3 750 hab.
(2016)
68 hab/km²
superficie de 49,74 km²

à 32 km de Rennes


Le budget de la ville


4
,9 millions d'euros (2009)

Les taux d'imposition


Taxe d'habitation : 15 %
Foncier bâti : 15,40 %
Foncier non bâti : 45,80 %


L'évolution démographique

1962 : 2271 hab.
1968 : 2336 hab.
1975 : 2284 hab.

1982 : 2349 hab.
1990 : 2566 hab.
1999 : 2940 hab.

2005 : 3485 hab.

Histoire de la commune

Bâtie en l'an 843, Plélan-le-Grand est l'une des plus anciennes paroisses du département. Aussi, comme tous les villages qui datent du Haut Moyen-âge, Plélan est née au bord de l'eau, au village du Gué. Au IXème siècle, le roi Salomon établit le chef-lieu de son domaine royal au château du Gué. Il donne aux moines de l'abbaye de Saint Melaine de Rennes l'oratoire bâti dans son parc et ceux-ci y construisent un monastère et une église qui sont à l'origine de la paroisse de Plélan (Plou-Lan : paroisse du monastère).
Les foires et marchés, fondés par le roi Salomon, s'y tiennent très longtemps... et subsistent encore!

La grande bâtisse qui abrite l'actuelle mairie n'est autre que les anciennes halles.

L'agglomération s'est développée de part et d'autre de l'axe principal reliant Rennes à Lorient, axe qui a porté plusieurs noms :

- Route Royale de 1740 à 1840, avec son relais de poste et son relais des diligences à Plélan ;

- puis Route Nationale (RN 24).

L'activité métallurgique a contribué à structurer une identité locale de territoire.
Dans la région de Plélan-le-Grand et Paimpont, la métallurgie est une activité qui remonte à l'Antiquité. Des fouilles ont permis de retrouver des traces de bas fourneaux et de situer l'activité au IVème siècle avant J.C., âge premier du fer, puis au Moyen Age (XV° siècle). Mais la période qui a connu un fort développement industriel est la plus récente. Elle s'étend de 1652 à 1860. Les Forges de Paimpont sont alors considérées comme l'une des meilleures usines métallurgiques de Bretagne. La population de Plélan atteint plus de 4000 habitants en 1860.

Si la métallurgie a contribué au développement de l'activité industrielle des Forges de Paimpont, elle a aussi permis à la commune de conserver, après la fermeture des Forges, une vie commerciale sédentaire et non sédentaire; Plélan-le-Grand accueille encore aujourd'hui l'un des marchés hebdomadaires les plus importants d'Ille-et-Vilaine.